GROUND ZERO


Fermeture du forum
Pour plus d'informations, lisez ce sujet.

dieu fumeur de havane (europe)

avatar

Invité
Invité


Message dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 13:47
Europe Astraeus
“Qui ne s’est jamais laissé enchaîner Ne saura jamais ce qu’est la liberté.”
feat rosie tupper
(c) nicole bentley

Nom: Astraeus, en référence à la cinquième génération d'embryon. Un nom qui correspond plutôt bien à une personne qui à la tête dans les étoiles.  Prénom(s): Europe. Peu commun me diriez-vous. Elle doit sûrement ce prénom au satellite de Jupiter du même nom. En espérant qu'elle ne se fasse pas draguer par un taureau.Surnom(s): elle n'a pas de surnom, certains l'appelle la fille, d'autre : la rêveuse, rien qu'elle aime. Âge et date de naissance: seulement âgée de dix-huit ans , elle est née le vingt et un avril 2172Origines: une très bonne question, qui n'a pas de réels réponses exacts. De toute manière la seule chose à retenir c'est qu'elle fait parti des 5000 embryons produits. Occupation: assistante médicale. Statut civil: célibataire. Groupe: starchild.


rebelle de pacotille. Grand émois et pensées philosophiques. Enfant chaotique, douée mais je-m'en-foutiste dangereusement procrastinatrice. Insaisissable, ses pensées vinrent à tout va et ses sentiments vont à tout vient. Sa joie de vivre vous condamnera et son sourire vous contaminera. Bout-en-train, elle aime la vie, elle est optimiste voilà tout. Son sourire a-t-on dit est sa plus belle arme. Mignonne lorsqu'elle est gênée, elle rougit jusqu'à ce que ses joues deviennent parmes.  Hédoniste, amoureuse des plaisirs intellectuels, elle ne se lasse jamais d'acquérir du savoir. Peut-être un sentiment de supériorité, d'avoir autant de culture mais à quoi peut-il lui servir, ô enfant charismatique. Rêveuse et ambitieuse, son altruisme l'amènera au sommet de ses rêves. Elle ne s'énerve que si elle vous aime. Veille la nuit, fume occasionnellement, juste pour apercevoir ces arabesques de fumées grises. Tolérante, ouverte, mais aussi confuse, perdue, hésitante. Reste des heures dehors, on profite du bon temps et des étoiles. Délicate, même si elle en as pas l'air. Même si elle relèvera tous les défis, motivée par l'envie de ne pas perdre la face. Elle préféra éviter la conversation, et écouter la votre. Entendre, écouter autrui - aider, quand elle peut, comme elle peut. Même si souvent ce sera en manquant d'empirer les choses pour vous et pour soi-même. Savante du dimanche, fêtarde du lundi, amante du mercredi. Sociable et sympa. Jusqu'à ce qu'elle fasse un truc stupide, ou oublie de satisfaire des responsabilités. Alors, on dira qu'elle est juste trop laxiste, pas assez ceci, trop cela. Elle s'en fout - cette héroïne locale qui n'évite pas un pari, tant qu'elle peut impressionner. Elle rêve, cette idéaliste : de liberté, d'égalité. Mais parfois, elle est bien heureuse de ne pas être démunie, de ne pas être au plus bas.


You know my name, not my story
Considérez vous les autres Starchildren de votre génération comme votre famille ? Si vous avez été adopté, vous sentez-vous comme un membre à part entière de votre famille adoptive ?
« J'ai grandi avec les autres Starchildren de ma génération, j'ai ris à leur côtés, j'ai pleuré avec eux, j'ai joué en leur compagnie, j'ai appris en même temps qu'eux ; je pense que je peux les considérer comme ma famille. Jusqu'au jour où j'ai malheureusement eu la chance d'être adopté. J'pense sincèrement que c'était histoire de faire une bonne cause. Belle famille, plutôt cultivé, riche, de quoi être heureuse, cependant, il n'y avait rien d'éclatant là-dedans. Sûrement une question de réputation. Des repas guindé, un mère rigide, un père constamment au travail, une atmosphère tendue mais quelques bons vins et de la bonne littérature pour assouvir mon petit plaisir intellectuel. Avec l'habitude je m'y suis senti chez moi mais au fond de moi, je sais que j'étais une sorte d'erreur. »


Êtes vous soulagé de ne pas avoir eu à connaître les désastres de la Terre ? Ou regrettez-vous de ne pas avoir connu le berceau de l’humanité ?
« Les livres que j'ai pu lire au sujet de la planète bleue m'ont toujours fait rêver. Oui j'ai regretté de ne pas avoir connu la Terre, belle planète disait-on. J'aurais voulu découvrir les paysages où pour la première fois l'espèce humaine à marcher, j'aurais voulu découvrir cette Terre si riche en architecture historique… Adieu la muraille de Chine, Versailles, la statue de la liberté, tous ces patrimoines mondiaux ont disparu, emportés par ce vent funeste et dévastateur. Mais d'un autre côté je suis heureuse de ne pas avoir été prisonnière de ce désastre. Et puis la richesse de la Terre n'égale en rien la beauté de Vesta. »


Regrettez-vous de ne jamais avoir l’opportunité de connaître vos parents biologiques ?
« Je ne sais pas… » C'est la seule réponse qu'elle vous donnera à cette question. Elle n'y a jamais réellement réfléchie. Vivant au jour le jour, évitant de se poser des questions sans réponses comme à quoi ressembleraient mon père si j'en avais un ? Il y a tellement de possibilités qu'il est difficile de s'imaginer quelque chose de concret. Elle ne regrette pas d'être orpheline, elle désire simplement recevoir ce dont à besoin tout les enfants, de l'amour paternel et maternel… Jusque là, c'est une chose que sa famille adoptive n'a pas réussi à lui offrir. Mais ça, ce rêve que tout parents aiment son enfant, elle arrive à s'en donner l'illusion. Alors elle est contente comme ça. 




Pseudo et/ou prénom: rhum antique   .
Âge: les 17 ans sont pas loin   .
Personnage: inventé  
Présence: tout les jours  J'aipasdeculotte
Comment as-tu connu le forum?: vous ne me croirez pas si j'vous dis que je l'ai vu dans le ciel  potté .
Une remarque?: WOW   → des étoiles pleins les yeux  


Dernière édition par Europe Astraeus le Lun 20 Juil - 14:43, édité 18 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 13:47
Histoire
“Qu’importe le temps Qu’emporte le vent Mieux vaut ton absence Que ton indifférence.”


« Dieu est un fumeur de havane ». Au rebord d'une fenêtre, les pieds dans un vide incertain ; une jeune fille. Ayant tout juste atteint les dix-huit, elle fumait une cigarette. Fumer ? Elle laissais ce bâton mortel se consumer plutôt. Trouvant les belles arabesques grises plus jolies dans l'air que dans ses poumons. « Je vois ses nuages gris... »  Son dos est caressé par un vent inconnu, qui la retient légèrement de ne pas tomber dans ce vide. « Je sais qu'il fume même la nuit. » Quel paradoxe de fumer pour cette jolie demoiselle. Cela la détendait, disait-elle. Faux. C'était pour faire comme les autres. Simplement parce que ça faisait bien. Alors elle avait testé comme tout les jeunes de son âge et elle s'en était éprise de cette petite choses indifférents au goût écœurant. Et dans cette extase, les talons claquèrent sur le parquet qu'elle n'entendit que d'une oreille, sans y accorder la moindre importance. Jamais, lors de si beaux repas de famille l'on ne venait la déranger. Maîtresse de l'invisibilité.Pourtant, en cet instant, cette rèlge s'effaça : malgré sa stupeur la porte grinça de telle manière à découvrir ta grand-mère, la mère de ta mère adoptive, une vieille dame « Europe ? » Superbe robe aux broderies de noblesse. « Madame, je peux… Je suis vraiment désolée mais... » comme une plainte, alors qu'elle s'évertuait à taire le joint fumant. « Il me fait mal de croire que j'ai oublié la jeunesse, viens plutôt à côté de moi et abandonne ta bétise pour une cigarette, c'est toujours moins nocif. » Comme les grands, disait-elle. La terrible légende qu'elle traînait derrière elle, comparée à l'humanité dont elle faisait preuve creusa le profondeur des outrages du temps. Attirée, Europe s'en alla à ses côtés et partagea ce drôle d'instant avec  ce chanteur dont elle ignorait le nom, s'usant à l'oreille depuis des heures. « Je ne savais pas que tu aimais ce genre de musique, et j'ai honte de ne pas connaître, mon unique petite fille qui nous intrigue tous dans un monde des plus merveilleux. » Interdite, elle ne sut quoi répondre. « Sais-tu qu'à l'aube de mes vingt ans, j'ai rêvé à une vie de bohème où j'irais à des concerts tout les soirs où je fumerais sans me prendre la tête. » Un drôle de rire , aux lèvres d'une si vieille dame. « J'étais jeune et j'aimais danser, j'aimais virevolter sans la moindre contrainte, partager ma joie de vivre, et je voulais rencontrer l'amour. J'étais un peu comme toi, lunaire et ambitieuse, on est toute passée par des moments de réflexion. » Cette hilarité évoquait celui d'une adolescente, rêveuse et amoureuse. Malgré la confidence, Europe redoutait quelques remontrances, s'empêchant presque de découvrir la femme sous ses yeux. Dans un éclair, elle cru pourtant revoir toute la beauté qu'elle arborait. « Grand-mère, pourquoi tu me dis ça ? Pourquoi tu ne fais pas comme mère qui déteste les souvenirs ? » Sa grand-mère ne tint pas rigueur du manque d'intérêt palpable aux siens, et pris elle-même une cigarette entre ses longs doigts frappés d'argent et de quelques pierres scintillantes. « Je voudrais que tu vives. J'ai empêché ta mère d'être jeune, lui causant les soucis de la vie d'adulte dès son âge le plus tendre, et je ne voudrais pas que mes erreurs se perpétuent. » Ses mains tremblaient, et dans la faible lumière du soir toute sa culpabilité transcendait. « Je... J'ai mes excuses à présenter, et ta mère est trop ancrée dans ce que je lui ai légué pour les comprendre, c'est pourquoi c'est à toi que je m'adresse. Je ferais en sorte que cette éducation terrible ne t'abîmes pas plus. Malgré l'enfance rigide, le peu d'amies qu'il t'a été donné d'avoir, je tiens à te reprendre tout à fait en main. puisque tu es le meilleur espoir que cette famille devienne un jour une vraie famille comme tu as toujours su nous le faire découvrir. »

« Qu'est-ce que tu veux faire plus tard ? » Les lumières pâles d'un dîner guindé, de ceux où on ne voudrait vraiment s'y rendre lorsqu'on a dix-sept ans. Europe divaguait, au loin son regard perçait les faibles couleurs, et les plats flamboyants. « Europe ? » Un éclair de réalité, elle revint parmi les mortels bordées d'ennui, ces vieilles dames aux allures faibles mais froides. « Je me doute bien que ce n'est pas quelque chose que l'on sait comme cela...sur le bout des doigts, mais... » La situation la prenait à la gorge, l'étouffait terriblement. Fuir ! Rien d'autre ne lui disait véritablement, si ce n'était quitter cet arrangé qu'on lui avait collé aux basques. Elle sourit. Comme à son habitude. Au fond, il n'y avait peut-être pas de meilleurs places qu'ici. Les lits seront-ils plus confortable que ceux de la maison ? Pas la moindre chance. Alors fuir n'était peut-être pas la meilleure idée, après tout il ne fallait pas oublier les dires de sa grand-mère. « Je pensais devenir médecin ou quelque chose qui s'y raccorde. » Cette révélation réchauffa l'atmosphère. En voilà une idée bien sage. Peut-être la meilleure qui sort de sa bouche depuis bien longtemps, si bien même que l'un des jeunes hommes semblait même surpris et soudainement intéressé par la conversation. « Ah pourtant, tu n'as pas… l'air d'être ce genre de femme. Ton odeur est vanité et cigarette froide, c'est surprenant. » Dans ce reproche, celui de sa mère adoptive. Et ce regard qu'elle découvrait aux minces lueurs, elle le détesta dans l'instant. « Ce n'est qu'une odeur passagère, mais tu l'ignores puisque jusqu'à présent, je n'étais pas ton centre d'intérêt. Et détrompe toi… j'en suis une adepte, l'anatomie, la biologie, la santé, aider les gens c'est des sujets que j'aime mais tu ne t'en aies sûrement pas rendu compte. » La voix aux inflexions de sa grand-mère, à qui elle vouait désormais une admiration modérée. Plus proche d'elle que des autres, jamais une personne de la famille ne s'était présentée à elle avec tant de grandeur d'esprit. « À part ça, c'est tout ce qui te tente ? » Soupire d'une élégance modérée, ce qu'il fallait de contenance pour être braise et brouillard. « Même s'il est inélégant de parler de soi, je compte bien réaliser ce rêve ambitieux et pourquoi m'instruire davantage en me tournant vers la littérature ?! » Extrême lassitude au coeur d'Europe, perdant tout intérêt à la conversation, si bien que le vin ne saurait entretenir son esprit.  « J'espère que tu réussiras, ne compte pas sur moi en cas d’échec. » Elle renonça à la moindre argumentation, et se contenta d'un sourire contrit et de toute la politesse qu'on lui avait inculquée.


Dernière édition par Europe Astraeus le Lun 20 Juil - 13:06, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Adelaide A. Montgomery
groupe ingénierie

Arrivée sur Vesta : 11/07/2015
Messages : 446
Points : 281


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 13:57
Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Seth A. Shneider
groupe technique

Arrivée sur Vesta : 10/07/2015
Messages : 491
Points : 435


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 14:07
Bienvenue dans le coin !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 14:11
Merci beaucoup à vous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Evander G. Parks
Groupe commandes

Arrivée sur Vesta : 12/04/2015
Messages : 478
Points : 333

Groupe commandes

Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 14:18
Bienvenue J'aime beaucoup ton pseudo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Syracuse Salgado
clan harrison

Arrivée sur Vesta : 10/07/2015
Messages : 611
Points : 288


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 17:31
Bienvenue, avec la jolie Rosie en plus
Bonne chance pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Dim 19 Juil - 18:59
Merci beaucoup à vous deux
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Léonard G. Delaunay
secteur platon

Arrivée sur Vesta : 18/07/2015
Messages : 113
Points : 126


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Lun 20 Juil - 15:00
Une jolie fiche, un joli nom et une jolie demoiselle J'aime beaucoup ton personnage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Traian A. Ioans
secteur actéon

Arrivée sur Vesta : 18/07/2015
Messages : 65
Points : 61


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Lun 20 Juil - 15:12
Nieh, bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Lun 20 Juil - 15:46
Merci beaucoup Leonard

Niah merci à toi Tratra
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Lun 20 Juil - 15:51
j'aime beaucoup le choix du prénom et le choix de l'avatar ! hehe
bienvenue sur GZ
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Lun 20 Juil - 18:24
heeey, bienvenue dans le coin !
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Mar 21 Juil - 12:04
Merci beaucoup à vous deux
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Mar 21 Juil - 12:31
cet avatar !
bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Mar 21 Juil - 15:48
Une bébé éprouvette de plus
Bienvenue Pas mal le pseudo
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Jahaan I. Serhan
Groupe défense

Arrivée sur Vesta : 23/01/2015
Messages : 188
Points : 153

Groupe défense

Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Mar 21 Juil - 16:56
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Jahaan I. Serhan
Groupe défense

Arrivée sur Vesta : 23/01/2015
Messages : 188
Points : 153

Groupe défense

Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Mar 21 Juil - 17:49
Validée
Félicitations, tu fais maintenant partie de la famille


Te voilà prêt à jouer sur le forum mais avant toute chose, voici quelques informations essentielles. Tu peux tout d'abord aller recenser le métier de ton personnage et demander ton rang. Afin de t'intégrer au forum, nous te conseillons de poster une fiche de liens et une fiche de sujets si tu le souhaites. Tu peux également poster le téléphone de ton personnage ici afin de jouer tes liens autrement qu'en rps. Une partie t'est mise à disposition afin d'écrire sur ton personnage en dehors des rps, c'est par ici. Si tu souhaites poster un scénario, c'est par là. Tu peux également prendre connaissance du système de points, cela pourra t'aider à gagner le titre de membre du mois. Penses également à prendre connaissance du système de suppressions pour éviter toute mauvaise surprise. Si jamais tu dois t'absenter, c'est ici qu'il faut poster.
Enfin, n'oublies pas de te détendre un peu en passant par le flood, les jeux ou la chatbox. Tu peux soutenir le forum en votant toutes les deux heures sur le topsite obsession et bazzart et en venant réclamer tes points ici. Pour finir, si tu as la moindre question, le moindre problème ou juste envie de papoter, n'hésite pas à contacter un membre du staff, nous sommes là pour ça.
Sur ce, nous te souhaitons bon jeu sur GZ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Message Re: dieu fumeur de havane (europe)
Revenir en haut Aller en bas
 

dieu fumeur de havane (europe)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Photos Tanksintown 2009
» James Herriot : Toutes les créatures du Bon Dieu
» Panzer III et IV détruits dans le secteur Mont Dieu / Stonne
» Vostok Europe K3 submarine
» vostok europe

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GROUND ZERO :: Black Hole :: Dust :: Archives des fiches
-