GROUND ZERO


Fermeture du forum
Pour plus d'informations, lisez ce sujet.

« we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce

avatar

Invité
Invité


Message « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Sam 11 Juil - 7:39
Baldr Gabriel Joyce
« I'll never be more than a wolf at your door. »
feat Hugh Dancy
(c) tumblr

Nom: Joyce, un nom qui, même du temps où on pouvait l'entendre sur Terre, n'était pas des plus connus mais ceux qui le portait avaient tendance à être respectés. Maintenant ce n'est plus qu'une attache à quelque chose que Baldr n'a jamais vraiment connu. Prénom(s): Baldr & Gabriel, Gabriel étant le nom de son défunt père. Il n'a jamais vraiment cherché à porter ce prénom, pour diverses raisons. Surnom(s): Il n'en a aucun, et il n'aime pas vraiment qu'on lui en trouve. Son prénom est déjà assez court comme ça. Âge et date de naissance: 35 ans, né un 3 Novembre et des poussières.  Origines: Grande-Bretagne. Caucasiennes. Mais ce n'est pas comme si ça l'importait autant qu'autrefois. Occupation: Baldr est un chasseur, un traqueur né. Et quand il ne chasse ou ne traque pas, il découvre le monde, observe de loin toutes les petites choses que la nature cache aux plus bruyants. Principalement les animaux et leur comportement. Statut civil: Célibataire Groupe: grounder.


Baldr est un homme qui se sent se sentira toujours proche des animaux – parfois presque plus les humains –. Contrairement à ce que ses ancêtres ont tendance à faire, il ne tente pas de d’acquérir les animaux, de les posséder. Il base tout sur le respect mutuel, crée une hiérarchie quelconque, même ses relations avec les autres, comme une meute. Il ferait un bon loup, ça c'est indéniable. Son amour des bêtes ne fait cependant pas de lui nécessairement un cavalier passionné. En effet, il préfère marcher de lui-même si il le peut, parce que ainsi il peut avoir confiance en lui-même et non sur les autres, et qu'il est aussi un indépendant presque orgueilleux. Son sleipnir – affectueusement nommée Idris par son propriétaire –  n'est par contre pas laissé de côté, puisque Baldr l'adore énormément et s'en occupe très bien. Il est un très grand observateur, et à tendance à analyser tout ce qu'il peut, tout le temps. Une habitude de la traque qui à déteinte bien vite sur sa vie en général. Parlant de la traque, il est un pisteur merveilleux. Probablement parce qu'il à la patience d'un ange, qu'il est silencieux en général et qu'il préfère travailler seul. Il possède une détermination telle qu'il peut passer des jours et des jours dans les bois à traquer un troupeau sans vraiment s'en lasser. Il aime ça, c'est presque devenu une passion, un truc qu'il fait dans ses temps libres. De plus c'est un talent chez lui. Une fois la bête trouvée, c'est une autre histoire. Il est un bon chasseur, certes, mais déteste tuer. Même malgré le culte, ce n'est pas une tâche plaisante, et elle ne l'est sûrement pas pour beaucoup. Mais il préfère le faire lui-même qu'un autre. Pourquoi? Il préfère savoir que la mort n'est pas vaine, savoir que l'animal nourrira vraiment quelqu'un. Il préfère faire la sale besogne lui-même en sachant qu'elle est faite correctement que de laisser cela dans les mains d'un incapable. Savoir que la mort n'est pas bien respectée est quelque chose qui le répugne.

Côté relations, ce n'est pas très fort. Il n'est pas vraiment social, je dirais même un peu asocial. Pas qu'ils n'aiment pas les gens, mais il a souvent tendance à se sentir différent d'eux. Et ça à toujours été les cas. Ses parents n'arrêtaient pas d'essayer de le convaincre de se faire plus d'amis. Il n'a jamais été très bon pour rencontrer des gens, ni pour discuter. Il tente toujours d'éviter le regard des autres. Il n'aime pas quand on le regarde dans les yeux, et il hait encore plus le faire. Sinon, il donne plutôt bien sa confiance mais reste toujours très méfiant envers tout le monde, même des amis de longue date, de peur de se faire trahir encore. C'est comme si il se tenait toujours prêt à courir dans la position opposé avec quelqu'un, il ne s'accroche ou ne s'attache pas tant que ça. Il a toujours été très silencieux, très secret. Toujours. Enfant, il possédait une maturité que les autres n'avaient pas, une maturité et une sagesse anormale pour un enfant de son âge. Ce qui fait qu'aujourd'hui, il est plus un stratège qu'un combattant. En fait il n'a jamais été un des meilleurs combattants, mais une fois prêt à se battre contre quelqu'un qui mérite vraiment ce combat... vous pourriez rester surpris. Il possède une intelligence remarquable et il apprend vite. Baldr est un manuel. Il est un minutieux, débrouillard et travaillant, qui préfère les travaux manuels que les travaux de force. Ça se comprend, il n'est pas le plus fort, évidemment, mais il peut s'occuper seul.

Baldr est doux et gentil, mais il peut lui arriver de détester quelqu'un, comme tout le monde. Quand il est en colère, ou que quelque chose le dérange, il a énormément tendance à user de sarcasme et d'ironie. Il n'est ni violent, ni colérique, mais il a tendance à nourrir sa rage pendant un moment. Ça ne lui ai jamais arrivé, mais pourrait en surprendre certain lorsque cette rage éclate. Même lui ne sait pas jusqu'où il pourrait aller. Malgré le fait qu'il se sente souvent à part et différent, il voit son clan comme sa famille et serait prêt à beaucoup pour la protéger. Il a toujours été d'un courage sans borne pour les bonnes causes. Sous son mutisme et son asociabilité se cache un grand côté paternel que lui-même ne connaît pas beaucoup. Comme il n'a pas d'enfant, il refoule son côté protecteur sur les enfants de la tribu ainsi que sur les animaux. Baldr est également un territorial, c'est l'une des nombreuses raisons pourquoi il voit l'arrivée des Terriens d'un œil perplexe. Il les attend froidement, pas très chaleureux à l'idée de les laisser pénétrer et ruiner son peuple et la planète-mère comme il l'ont fait autrefois.

You know my name, not my story
A quel clan appartenez-vous ? Expliquez si vous vous sentez à votre place ou non.
J'appartiens aux Harrison de naissance, mais même si ça n'avait pas été le cas, j'aurais fini chez eux quand même, je le sais. Je suis un chasseur, mais surtout un traqueur, un pisteur. Tuer n'est pas et ne sera probablement jamais mon plaisir, bien entendu, mais je préfère que ce soit moi qui tue que quelqu'un d'autre, comme les nouveaux arrivants sur Vesta par exemple. Parce qu'ainsi je sais que la mort était nécessaire à l'alimentation, qu'elle n'est pas vaine. Je préfère faire la tâche ingrate et savoir qu'elle a été faite avec le respect de l'animal et de la planète-mère que de laisser ça aux mains des autres. Mon père et ma mère était Harrison autrefois. Mon père est mort, et ma mère est passée à l'autre clan. Je ne sais pas comment elle a fait, pour être franc. D'ailleurs, je ne comprend pas vraiment comment font les Tolstoï  pour rater ce contact avec les animaux, ce sentiment lorsque tu chasses, lorsque tu deviens des leurs. C'est ce que j'aime, du pistage. C'est le fait de devenir comme un animal. De devoir savoir comment leur mode de vie fonctionne, c'est devoir se fier simplement aux indices que la nature nous permet de voir. D'oublier pendant un instant que sur Vesta se sont installés des ancêtres. Oublier même que le mot monstre existe. Alors si votre question est si je me sens à la place chez les Harrison, alors oui. De cœur et d'âme, je suis des leurs.


Vous identifiez vous aux Terriens ? Ou considérez-vous que la Terre n’a plus rien à voir avec votre civilisation ?
La définition connue d'un monstre, autant par les enfants que les adultes, est une personne ou un créature difforme, ou effrayante. On peut aussi dire qu'il s'agit d'une personne horrible par ses pêchés, ses vices, sa perversité. N'est-ce pas ce qu'ils sont, mot pour mot? Je suis prêt à le crier haut et fort, ils sont différents de nous. Ils ne sont pas les enfants de Vesta. Ils agissent différemment, voient les choses différemment, pensent différemment.  Ils sont les démons qui peuplent nos histoires, ceux qui ont détruit la Terre. comment vouloir s'identifier à eux? C'est ce que je me dis. Mais pourtant... je sais, je sens qu'en nous se cache ces monstres. Nous descendons de ces gens là. Ils sont enfouis en nous et j'ai peur qu'un jour cette monstruosité ressorte, que les démons qui sommeillent en nous depuis des générations se réveillent et refassent surface maintenant que leurs congénères sont de retour.  


Comment voyez-vous l’arrivée des Settlers sur Vesta, il y a 23 ans ? Et récemment, celle de l’équipe d’astronautes s’étant installée non loin de votre village ?
 Rien de bon. À l'arrivée des Settlers, je n'avais que 13 ans. Mais j'écoutais mon père en parler lorsqu'il rentrait le soir. Ils me faisaient peur, ces gens, mais m'attiraient tout autant. Quand j'étais petit, c'était mon histoire préféré. Notre histoire, à nous. J'étais étrangement attiré par la Terre, par d'où je venais. Je voulais tout savoir. Puis plus je grandissais, plus j’apprenais comment Vesta était précieuse et magnifique. Et plus je trouvais ces gens atroces d'avoir pu faire une telle chose à leur planète. Et plus je me trouvais horrible de descendre d'eux. Si bien qu'à mes 17 ans, je m'étais déjà retourné contre eux. Je voulais les empêcher de détruire Vesta comme ils l'avaient autrefois fait avec la Terre. Et pour ce qui est de l'équipe d'astronautes, c'est la même chose. La curiosité c'est estompée depuis toutes ces années, il n'y a plus que froideur à leur égard.




Pseudo et/ou prénom: Hossy ♥️
Âge: 16 ans
Personnage: inventé  
Présence: 6/7 pendant l'été environ, 2/7 pendant la période scolaire considérant le décalage horaire (sinon je suis là toutes les nuits)
Comment as-tu connu le forum?: … BP hehe
Une remarque?: Je suis déjà en amour


Dernière édition par Baldr G. Joyce le Ven 17 Juil - 5:11, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Sam 11 Juil - 23:18
Histoire
And I'll come back changed, I can feel it in my bones


Ma vie n'a jamais rien eue de passionnante. Et je ne vois même pas pourquoi j'aurais à vous la raconter. Mais visiblement vous y tenez, alors on dirait bien que je n'ai pas le choix. Laissez-moi au moins vous épargner les détails.

Je suis né de d'une mère et d'un père Harrison de naissance. Ils étaient jeunes lorsqu'ils m'ont eu. Maladroit, pas du tout habitués à la vie parentale. Mon père était bon, reconnu à Realta  pour ses nombreuses chasses fructueuses malgré son jeune âge, mais aussi par sa témérité presque sans limite pour ramener de quoi manger. Il était prêt à beaucoup de chose lorsqu'il chassait. Ma mère elle, était beaucoup plus attirée vers les plantes médicinales et la guérison. Elle aimait aider les autres, mais avec une touche de Harrison, une certaine autorité. Elle m'a enseigné la patience, et la douceur, et lui, l'endurance, la persévérance et surtout le courage. J'ai appris, comme chaque enfant, on m'enseignait, j'écoutais, je mémorisais. Je prenais l'éducation qu'on m'offrait très au sérieux, parce que ma mère n'arrêtait pas de me répéter que sans tout cela, je mourrais avant même d'avoir pu découvrir la forêt une fois au sol. Chose que je ne voulais surtout pas, non pas le fait de mourir, mais le fait de ne pas pouvoir voir la forêt entière. Vous voyez, même à cet âge, mes priorités étaient... uniques. Pendant mon apprentissage j'ai développé un amour inconditionnel pour Vesta. Amour qui est partagé par la plupart des membres des deux clans évidemment. Je la trouvais magnifique, j'avais hâte de l'explorer. Comme tous les autres enfants de mon âge, à cette époque. Je ressemblais à ces enfants, comme je me trouvais différent d'eux. Je ne faisais pas toutes ces choses qu'ils faisaient pour embêter leurs parents, comme sauter sur le filet de protection, ou bien courir partout, rentrer plus tard que prévu ou même tenter d'aller au sol avant leur 17 ans. Je ne leur parlais pas vraiment non plus. Mes parents n'aimaient pas voir à quel point j'étais solitaire et indépendant. Mais ça n'empêchait pas mes géniteurs de m'aimer, comme tout bon parent.

À mes 13 ans, comme vous le savez déjà, les Terriens sont arrivés sur Vesta. Mon père, est devenu très agité par leur arrivée. Il n'a pas voulu tout me dire, concernant leur dangerosité, mais son agitation m'a très vite mis la puce à l'oreille, et j'étais déjà prêt à faire quelque chose pour repousser ces envahisseurs. Cependant, comme je ne pouvais toujours pas descendre au sol, qu'il ne semblait pas se passer grande chose de leur côté, et surtout que beaucoup de choses me sont arrivées dans ma vie par la suite, j'ai vite fais de laisser tout cela de côté dans un coin de ma tête.

En effet, un an plus tard mes parents décidèrent que notre cabane était trop grande pour trois. J'eus bientôt une petite sœur, Asha, sur les bras. Mes parents étant devenu plus âgés et plus habitués à la vie parentale, étaient beaucoup moins maladroits qu'ils l'avaient été avec moi. Et personnellement, aussitôt que j'ai eu cet ange dans mes bras, je me suis tout de suite considéré comme son gardien, son protecteur. J'étais toujours avec elle, du moins, quand ma mère ne l'avait pas dans ses bras, chose qui était plutôt rare. Elle avait développé un amour incroyable envers sa seule fille, un amour que je ne me souvenais pas d'avoir eu, du moins pas aussi intense et flagrant. Je n'étais pas jaloux, seulement un peu confus. Il y avait toujours mon père, qui était presque autant excité que moi à l'idée de ma descente au sol imminente. Mes 17 ans approchaient à grand pas.

Le jour de la cérémonie, mon père m'offrit Idris, sous le regard fier de ma mère. Durant l'année qui suivie, on m'apprit à monter, à tirer à l'arc, chasser, à me défendre et me battre. Mon père tint personnellement à m'apprendre le maniement de la lance, puisque c'était son arme favorite pour chasser, mais c'est seul que je développai des techniques et une certaines facilité à manier les couteaux. Les petites lames s'avéraient faciles à manier et très subtiles. Elles se lançaient facilement. Ma mère quand à elle observait mon développement de loin, plus concentrée sur l'évolution et l'apprentissage de Asha. Je tentais malgré mes journées fatigantes et chargées de passer le plus de temps possible avec elle en rentrant le soir.

L'année de mes 19 ans, un soir après une partie de chasse, mon père ne rentra pas sur ses deux jambes. Il revint dans les bras de l'un de ses compagnons de sa patrouille, inconscient. Il s'était fait mordre par une hydre alors qu'il traquait. Une mort assurée. C'est en larmes que j'accompagnais mon père brûlant vers la mort, lui serrant la main si fort que j'aurais pu lui broyer les os. Ma mère était là aussi. Elle ne pleurait pas. Elle se contentait de fixer son visage, comme sous le choc. Elle n'avait pas voulue qu'Asha soient là, elle l'avait envoyé dormir. J'avais trouvé ce geste tellement injuste, comment avait-elle pu laisser Asha ne pas voir son père une dernière fois? Je lui reprocherai toujours. À partir de ce jour, elle devint beaucoup plus distante avec moi. Pourquoi? Je l'ignore toujours. Elle tentait de m'éloigner d'Asha, subtilement, mais je l'avais remarqué.

Les années passèrent, je devins un chasseur aussi talentueux que l'avait été mon père, mais surtout un traqueur né. Monter n'était visiblement pas quelque chose que j'adorais faire, et tirer à l'arc n'était pas vraiment dans mes cordes, mais je me débrouillais plutôt bien avec le reste. J'avais 22 ans lorsque ma mère quitta les Harrisons pour rejoindre les Tolstoï, emportant avec elle ma petite sœur. Elle eut droit à beaucoup d'injures, principalement parce qu'elle partait avec Asha sans lui laisser le choix, mais aussi pour toute cette distance qu'elle m'avait imposée dans les dernières années. J'en ai profité, je l'avoue, pour me défouler. Me défouler de ce que tout ce que j'avais gardé depuis la mort de mon père. Cela n'eut pas beaucoup d'effet outre creuser plus profond le fossé qui régnait désormais entre nous. Même si elle aurait pu, ma mère décida évidemment de quitter la maison familiale, déménageant dans une cabane Asha et elle. J'ignore toujours la raison de ce... changement de comportement si soudain à mon égard. La maison maintenant devenue trop grande pour moi seul, je décidai de la laisser à une famille qui la méritait vraiment et trouvai refuge dans une cabane beaucoup plus petite mais satisfaisante, loin des Arbres-Maison. J'espérais toujours qu'au fond, Asha reviendrait à sa majorité. Que l'idéologie des Tolstoï la lasserait, qu'elle reviendrait à la maison. Ma sœur me manque. J'ai essayé plusieurs fois de lui parler, mais apparemment ma mère avait eu un effet sur elle. Je l'ai regardé grandir de loin, devenir une femme, mais à chaque fois que je voulais lui parler, elle se résignait à ne plus être celle que j'ai connu. À faire exprès d'être quelqu'un d'autre pour me repousser. Mais je le vois dans ses yeux. Les souvenirs qu'elle garde sont toujours là. Alors j’attends, que ma petite sœur de 22 ans maintenant se manifeste un jour. Qu'elle revienne.

Voilà donc comment je suis devenu ce loup solitaire. Incapable de quitter son clan, mais incapable de vivre en son sein non plus. Difficile d'être un loup.   


Dernière édition par Baldr G. Joyce le Ven 17 Juil - 4:59, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Seth A. Shneider
groupe technique

Arrivée sur Vesta : 10/07/2015
Messages : 491
Points : 435


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Dim 12 Juil - 0:09
Bienvenue dans le coin !!! Bon courage pour ta fiche !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Lun 13 Juil - 6:37
Merci!
J'ai fini la première partie de la fiche, je fais l'histoire demain
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Lun 13 Juil - 12:39
WILL
Pas de spoiler sur Hannibal j'en suis qu'à la saison 1 mdr
Très bienvenue par ici Hâte de pouvoir RP avec toi (Harrison FTW )
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Lun 13 Juil - 19:01
Non non aucun spoiler, je vais faire attention J'aipasdeculotte Merci sinon! Tu me réserveras un lien
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Jahaan I. Serhan
Groupe défense

Arrivée sur Vesta : 23/01/2015
Messages : 188
Points : 153

Groupe défense

Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Mar 14 Juil - 12:44
Bienvenue et bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Ven 17 Juil - 4:59
Merci!
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Syracuse Salgado
clan harrison

Arrivée sur Vesta : 10/07/2015
Messages : 611
Points : 288


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Ven 17 Juil - 5:03
Hé mais c'est Ollychou
Bienvenue ici mon poulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Invité
Invité


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Ven 17 Juil - 18:12
Bah oui c'est Ollychou
Merci Je réserve un lien, dompteur de sleipnirs hehe
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Nathaël A. Scifo
Groupe ingénierie

Arrivée sur Vesta : 12/04/2015
Messages : 289
Points : 218

Groupe ingénierie

Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Ven 17 Juil - 20:19
Validé
Félicitations, tu fais maintenant partie de la famille


J'ai adoré te lire, ton histoire est très touchante potté Te voilà prêt à jouer sur le forum mais avant toute chose, voici quelques informations essentielles. Tu peux tout d'abord aller recenser le métier de ton personnage et demander ton rang. Afin de t'intégrer au forum, nous te conseillons de poster une fiche de liens et une fiche de sujets si tu le souhaites. Tu peux également poster le téléphone de ton personnage ici afin de jouer tes liens autrement qu'en rps. Une partie t'est mise à disposition afin d'écrire sur ton personnage en dehors des rps, c'est par ici. Si tu souhaites poster un scénario, c'est par là. Tu peux également prendre connaissance du système de points, cela pourra t'aider à gagner le titre de membre du mois. Penses également à prendre connaissance du système de suppressions pour éviter toute mauvaise surprise. Si jamais tu dois t'absenter, c'est ici qu'il faut poster.
Enfin, n'oublies pas de te détendre un peu en passant par le flood, les jeux ou la chatbox. Tu peux soutenir le forum en votant toutes les deux heures sur le topsite obsession et bazzart et en venant réclamer tes points ici. Pour finir, si tu as la moindre question, le moindre problème ou juste envie de papoter, n'hésite pas à contacter un membre du staff, nous sommes là pour ça.
Sur ce, nous te souhaitons bon jeu sur GZ  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


Message Re: « we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce
Revenir en haut Aller en bas
 

« we are the warriors that built this town, from dust! » (+) Baldr G. Joyce

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marvel Icons HS 13 : les New Warriors 1
» Plague Town
» Sondage Lemax, imaginez la future collection Spooky Town
» Unicorn - Iron Warriors 3000 points
» Cougar Town

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
GROUND ZERO :: Black Hole :: Dust :: Archives des fiches
-